Justice à Madagascar Véritable embarras pour la Présidente de la Cour à...

Véritable embarras pour la Présidente de la Cour à Antananarivo dans l’affaire de l’accident meurtrier d’un motocycliste – madagascar matin du 14 septembre 2018

-

- Advertisment -

Le terrible accident qui a coûté la vie à un motocycliste de 41 ans, la nuit du 4 août à Mandrimena Andoharanofotsy, a été jugé par le tribunal, le 4 septembre  dernier. Alors que le 11 septembre dernier, l’auditoire de la salle d’audience numéro 2 du tribunal a attendu avec impatience à ce que madame la présidente de la Cour délivre sa décision, c’était l’énorme déception qui était au rendez-vous.

C’est que la juge a déclaré que, suite à une certaine confusion sur de nombreux points concernant le dossier, elle s’est déclarée incompétente pour prononcer quoi que soit sur l’affaire. Du coup, le conducteur en cause de la berline Seat Leon , et qui n’a déjà pas obtenu la liberté provisoire, doit encore croupir en prison pour une semaine. Son sort définitif ne devra être ficelé que le 18 septembre prochain, c’est-à-dire après qu’un autre juge ne puisse être saisi du dossier, sans doute l’un de ceux qui ont provoqué le plus de tracasseries ou d’embarras pour les juges du pays.

Et pourtant, le fait de trancher sur le sort de l’accusé ne devra être, du moins à première vue, d’une affaire de bon sens si la question morale de l’affaire n’a pas été faite pour faciliter les choses. Car une chose est sûre, dans cette affaire la justice Malagasy subit une énorme pression venant de quelque part. Il est vrai que le père du prévenu serait un avocat. Au moins cela explique tout, ou partiellement.

Ainsi, il ne devrait avoir aucune raison pour que le sort de l’accusé ne soit ficelé, du moins depuis le 11 septembre dernier. Rappelons que même l’avocat général a demandé l’application de la loi envers l’accusé pour conduite dangereuse mettant la vie d’autrui en danger, associée au non-respect de la règle de la circulation et a un excès de vitesse. Mais surtout, il y a plusieurs doutes concernant l’authenticité d’un témoignage qui a voulu jouer en sa faveur. C’est justement sur ce dernier point, c’est-à-dire les témoignages, les seuls à être reconsidérés, sur le drame qui auraient dû causer de l’embarras au juge. Ils manquent simplement de fiabilité puisque son auteur, un soi-disant conducteur de 44, n’est même pas venu à la barre  le 4 septembre dernier. Un énorme doute qui était surtout relevé par l’avocat des intérêts de la famille de la victime, qui a d’ailleurs demandé 88 millions d’ariary de réparation à titre de préjudice moral. Avec les images vidéo filmées par les caméras de surveillance d’une université de Mandrimena, l’avocat des proches du défunt craint que le témoin ayant conduit un véhicule 44 , celui qui a relaté dans un PV le comportement au guidon , soi-disant dangereux, du scootériste, n’a jamais existé cat il s’agirait d’une histoire montée de toute pièce.

Pour un bref rappel des faits, le drame est survenu aux environs d’une heure du matin, le 4 août dernier. En effet, le Seat était entrée en collision avec le scooter, provoquant ainsi le décès presque surplace de son pilote de 41 ans.

Lors d’un constat, le motard a subi plusieurs fractures, notamment sur ses jambes, ses bras, dans son dos, sans parler des blessures qui ont couvert tout son corps. La moto était complétement endommagée, tandis que la roue avant gauche de la Seat fut déjantée.

Bien que les débats à l’audience du 4 septembre dernier peinaient à déterminer les véritables causes de cet accident, des enquêteurs maintiennent qu’il y avait sûrement eu excès de vitesse. Le public attend ainsi avec impatience le moment de vérité pour le 18 septembre prochain.

 

Latest news

RANARISON Tsilavo NEXTHOPE a corrompu les juridictions malgaches d’après la plainte en diffamation de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE

RANARISON Tsilavo NEXTHOPE est décrit comme une personne ayant prétendument corrompu le juridictions malgaches d'après le référé déposé par...

RANARISON Tsilavo est décrit comme un voleur et escroc d’après le référé de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE au TGI d’Evry

RANARISON tsilavo NEXTHOPE est décrit comme un prétendu voleur et escroc D'après le référé au TGI d'EVRY  de RANARISON Tsilavo...

RANARISON Tsilavo est décrit comme une personne ayant corrompu le juridictions malgaches d’après le référé de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE au TGI d’Evry

RANARISON tsilavo NEXTHOPE est décrit comme une personne ayant prétendument corrompu le juridictions malgaches D'après le référé au TGI d'EVRY ...

RANARISON Tsilavo est décrit comme un voyou d’après le référé de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE au TGI d’Evry

D'après le référé au TGI d'EVRY  de RANARISON Tsilavo et de NEXTHOPE : Les sites internet litigieux des écrits diffamatoires,...

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you