Conseil supérieur de la Magistrature à Madagascar

    La justice doit être un rempart, mais la nôtre à Madagascar est trop souvent gangrenée par la corruption et les abus d’après le PRM...

    13:00 - JUSTICE Le Chef de l'Etat Andry Rajoelina a conduit hier 8 août une réunion avec le Conseil Suprême de la Magistrature (CSM), ceci dans...

    Les “cumulards” du Conseil Supérieur de la Magistrature qui trouvent normal de cumuler plusieurs fonctions et certainement de toucher les indemnités liées à ces...

    Le Conseil Supérieur de la Magistrature ou CSM est l’organe qui gère la carrière des magistrats  et fait office aussi de Conseil de Discipline.Un tel...

    Latest news

    NEXTHOPE de RANARISON Tsilavo a été créée en 2005 d’après un article publié par Newstimes du 10 juillet 2017 alors qu’elle a été créée...

    RANARISON Tsilavo NEXTHOPE se permet de dire que la société NEXTHOPE a été créée en 2005 " Depuis sa création...
    - Advertisement -spot_imgspot_img

    RANARISON Tsilavo NEXTHOPE a corrompu les juridictions malgaches d’après la plainte en diffamation de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE

    RANARISON Tsilavo NEXTHOPE est décrit comme une personne ayant prétendument corrompu le juridictions malgaches d'après le référé déposé par...

    RANARISON Tsilavo est décrit comme un voleur et escroc d’après le référé de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE au TGI d’Evry

    RANARISON tsilavo NEXTHOPE est décrit comme un prétendu voleur et escroc D'après le référé au TGI d'EVRY  de RANARISON Tsilavo...

    Must read

    - Advertisement -spot_imgspot_img

    You might also likeRELATED
    Recommended to you

    Madagascar – L’avocat du diable – Editorial Sylvain Ranjalahy – Express Madagascar du 6 mars 2018

    Du jamais vu. Un juge qui refuse d’être remplacé et qui intente un procès soutenu par le syndicat des magistrats. Les magistrats qui appellent à une grève générale étant donné qu’un de leurs collègues a été arrêté. Ahurissant.

    Madagascar – Passation de service – Le Garde des Sceaux entrant pose les bases d’une nouvelle Justice

    Enfin, convaincue que le pouvoir de juger est « un pouvoir de Dieu » que les magistrats exercent par « sa grâce et par délégation », elle a rappelé à ses collègues qu’ils seront tous appelés à « rendre compte de la façon dont ce pouvoir sacré a été utilisé ».